Balade Andalouse

Cette année j’ai eu la chance de partir en Andalousie pour accompagné un groupe pour l’agence EVAS VOYAGES.

9  jours sous le soleil d’ Andalousie, et un soleil écrasant car même si on s’attendait à de fortes chaleurs nous avons eu droit à un épisode caniculaire…..mais malgré la chaleur ça n’enlève en rien la beauté des lieux et des paysages.

Le groupe très sympa venait de l’Aude, un département que je connais bien, du coup on s’est trouvé des points communs.

gpe andal

Bien que nous venions tous d’une région proche de la frontière espagnole, il faut dans un premier temps avaler les kilomètres vers le sud en longeant la Méditerranée.

Mais dès le deuxième jours les visites ont commencées par Elche. Ville connue pour être la plus grande palmeraie d’Europe avec plus de 200 000 palmiers. Nous nous sommes concentré sur le « Jardin du Curé ».

Une « huerta », ancienne parcelle appartenant à un curé José Castano  qui fut petit à petit transformé en havre de paix où les espèces de palmiers mais aussi de cactus et autres végétaux  font de cet endroit un très agréable lieu de promenade. Et on y croise des paons qui font leur spectacle. Enfin de loin car lorsqu’on s’en approche…..

Le clou du spectacle de ce jardin est le palmier impérial, un tronc mère et huit troncs enfants.

 

Ensuite nous avons continué notre route vers Grenade et après une soirée Flamenco et un tour dans le centre ville nous avons visité  l’Alhambra. On a beau connaitre cet endroit, l’émerveillement est toujours au rendez vous.

La richesse des décors de stucs, de marqueteries,  de faïences.  pas un seul mètre carré n’a été oublié. C’est grandiose de voir ces palais du XIV eme  heureusement sauvés.

 

Il ne me reste plus qu’a lire un de ces jours les Contes de l’Alhambra de Washington Hirving, je vous dirai ce que j’en pense dans la rubrique «  bibliotheque ».

Le lendemain nous avons poursuivi par la visite de Ronda situé sur un vaste plateau coupé en deux par le profond ravin du Guadalevin et son pont neuf, mais aussi ses arènes qui ont vu naître la tauromachie moderne.

Ronda fait parti des village blancs, le premier pour nous… ensuite nous avons visité sous un soleil de plomb un nouvelle fois, le village d’Arcos de la Fontera.

 

 

Notre chemin nous a ensuite emmené dans la province de Cadiz, à Puerto de Santa Maria ou nous nous sommes posés quelques jours dans un ancien monastère transformé en hôtel. Bien qu’un peu labyrinthique nous étions dans la ville et proche des autres villes alentours

 

Du coup le lendemain nous sommes partis à Jerez de la Frontera, ville assez cossue qui accueille « l’école royale d’art équestre ». Cette visite a été une belle surprise car nous avons pu voir toutes les installations mais aussi les entraînements. Apres un chouette menu tapas nous avons fait un tour vers la vieille ville, avant de partir visiter Puerto Santa Maria.

 

Ensuite le jour suivant nous avons visiter Cadiz puis Vejer.  Vejer est un village blanc probablement celui que j’ai préféré. Il mérite amplement son titre de  » Plus beau village d’Espagne »

 

Enfin nous sommes allés à Medina Sidonia, un autre village blanc un peu plus dans les terres ce qui nous a permis de voir des taureaux de combats dans les élevages.

Puis nous sommes allés à Séville, la déjà on change de taille et d’atmosphère. Cette grande ville possède des merveilles d’architectures, la cathédrale, la place d’Espagne, l’Alcazar qui bien que plus petit que celui de Grenade, il n’a rien à lui envier.

 

Et puis elle possèdes aussi dans son centre historique des coins plus intimes, de places en placettes c’est l’occasion de se familiariser avec des détails comme les faïences, les grilles en fer forges. Surtout dans le quartier de Santa Cruz que l’on pourrai arpenter pendant des heures à la recherche d’un coin surprise.

 

Enfin la dernière journée nous visitons Cordoue qui a toujours était mon coup de cœur Andalou. Avec ses ruelles, ses patios, ses pots de fleurs bleus et la mosquée cathédrale, à voir au moins une fois dans sa vie. Et symbole du respect des croyances et du savoir faire.

 

 

Enfin après toutes ces belles visites  nous avons retraversé toute l’Espagne pour revenir chez nous.

Je remercie tous les guides locaux pour leur accueil et leur professionnalisme mais aussi le groupe pour leur gentillesse et leur bonne humeur.  J ai adoré ce séjour qui m’a permis de découvrir de nouveaux coins que je n’avais jamais visité et j’espère pouvoir repartir très vite. Hasta luego!

Publicités

Journées nationales de l’archéologie 2017

Comme chaque années l’archéologie est à l’honneur pendant tout un week-end partout en France.

Vous trouverez la page officielle ici et certainement pas très loin de chez vous des animations qui réveilleront votre curiosité.

 

Personnellement je vous donne rendez-vous sur le site archéologique de Ruscino les 17 et 18 juin pour des visites, des animations et des démonstrations.

A partir de 10h30.

Voici le programme JNA 2017 Programme Ruscino

Olalalala….

Olalalala…. ça fait bien longtemps que j’ai délaissé mon blog. Il faut dire que ce début d’année a été chargé, l’achat d’une maison, les travaux qui vont avec puis le déménagement. Et comme le temps passe très, très, trop vite il a était temps de commencer la saison avec les voyages scolaires et l’association Thalassa.

Direction l’Italie Rome, Naples et la Vénétie pour un peu de nouveauté.

 

Et puis avec le printemps la saison a repris et me voici sur les routes catalanes et audoises pour de nouvelles découvertes. Alors vous venez quand?

 

Echapée Italienne

Ou plutôt nord italienne. L’Italie est un pays où je vais souvent pour le travail. Depuis plus de 10 ans je vais plutôt vers Florence, Rome et Naples avec des scolaire via l’association culturelle Thalassa. Mais je ne connaissais absolument pas le nord, c’est donc en amoureux que nous avons fait ces découvertes.

Un séjour en étapes.

La première Milan.

En voyageant en novembre il faut faire avec les jours qui raccourcissent donc le premier jour suite à notre arrivée  notre but principal a été de trouvé un resto sympa. Depuis pas mal de temps on voyage en appartement ce qui laisse pas mal de liberté et fait faire quelques économies notamment sur les petits dej. Mais pour le premier soir on a dégoté un resto sympa ou je garde un très bon souvenir de polenta au lard!

Bref le lendemain  nous étions prêt pour de longues heures de balades On a pris un tram  (il y en a beaucoup dans la ville) pour traversé la ville en direction du quartier des Navigli, quartier ou se trouve des canaux mais malheureusement à secs en cette saison. Ça nous a pas mal déçu. On a continué vers le centre historique pour enfin arrivé sur la place du Duomo.

KODAK Digital Still Camera
Duomo de Milan

Le Duomo (la cathédrale) est magnifique, le genre de bâtiment qui arrache un « wahou »d’admiration ou un  » ha quand même ». Cette cathédrale est une véritable dentelle de pierre, bordée par une immense place qui la met très bien en valeur.

Ce qui est sympa c ‘est qu’on peut monter sur les toits au milieu des pinacles et statues. On a fait la version sportive par les escaliers ( nos mollets s ‘en sont souvenus quelques jours) mais il existe la version ascenseur. Bien sur tout ceci est payant mais le billet cumulatif permet de faire le toit, la cathédrale, la zone archéologique souterraine et le musée du Duomo. Si on fait tout on rentabilise le billet

KODAK Digital Still Camera
Toit du Duomo

Juste à coté donnant sur la place la galerie Victor Emmanuel II. J’adore ces architectures de fer et de verre. Les boutiques à  l’intérieur sont magnifiques, Milan est bien une ville riche où la mode est très présente.

Le deuxième jour , toujours à Milan on a explore le quartier de Brera avec son palais, son jardin botanique et son observatoire. Ensuite on pousse vers le château Sforza et son grand parc aux couleurs automnales. Un petit tour en tram et nous voici de nouveau au cœur de la ville, nous en profitons pour voir le musée du Duomo que l ‘on avait pas fait la veille.

Puis on part vers le « quadrilatère d’or » le quartier super chic++++ de Milan c’est beau pour les yeux….

Apres un passage à l’appart pour faire plaisirs à nos jambes on explore le quartier autour de notre logement? Autour de deux des gares de la ville on retrouve un quartier en pleine mutation, où poussent des grands immeubles d’acier et de verre. Au final c’est le quartier que l’on a préféré dans la ville.

20161109_164924 20161110_165758 20161110_181002

Le jour suivant on se lève tôt car on part en train à Vérone. C’est notre deuxième étape.

Le train est très pratique en seulement deux heures et un tarif tout à fait abordable on rejoint la ville de Vérone. Apres avoir laissé nos bagages au B&B on part à la découverte de la ville, tout prés de chez nous les arènes.

On opte pour le » pass visite 24h » ( 24h à partir de la première validation) Du coup on rentrera dans des endroits pour lesquels on aurai peut être pas payer l’entrée.

Donc on visite les arènes, il pleuviote et le temps est bien gris heureusement ça s’arrêtera rapidement!

KODAK Digital Still Camera
Arènes de Vérone

Ensuite nous sommes allés à la maison de Juliette et oui Romeo et Juliette les amants de Vérone

Puis on va à la place de l’Erbe puis celle de la République et on termine au château.

Le lendemain le soleil est complètement revenu on traverse l’Adige pour nous rendre au théâtre Romain, de là, la vue est exceptionnelle.

L’après-midi, après avoir loué une voiture nous partons vers le Lac de Garde où nous découvrons Sirmione à la tombée du jour.

Le lendemain nous partons faire le grand tour du lac en nous arrêtant par ci par la.

Enfin dernière étape de notre périple et non des moindres Venise.

On arrive un peut tard sur la ville que nous avons rejoint depuis Vérone par le train. Cela nous laisse le temps de faire un tour en vaporetto et de remonter le grand canal une fois de plus à la nuit tombée mais par soir de grande lune.

Le lendemain comme il fait super beau on en profite pour faire les îles de la lagune. Murano et ses verreries, Burano un véritable arc en ciel qui en fera l’endroit que nous préférerons de tout le séjour et Torcello la belle endormie.

Le dernier jour on en profite pour explorer Venise et ses grand sites comme la place Saint Marc, La Fenice, le Rialto……

Voila de quoi conclure en beauté ce séjour Italien.

La découverte de Venise est asser déconcertante elle ne ressemble effectivement à aucune autre. Burano est une vrai petite pépite de couleur et Vérone une vrai belle découverte.

 

900 ans , ça se fête!

Cette année Perpignan célèbre les 900 ans de l’hôpital Saint Jean.

Pour cela la ville vous propose une exposition du 15 novembre 2016 au 26 mars 2017 à la Casa Xanxo.

Puis  un colloque le 18 novembre à l’Hôtel Pams à partir  de 9h00  et enfin , et c ‘est là que je rentre en scène, une visite des différents lieux hospitaliers de la ville, depuis l’ancien hôpital médiéval proche de la cathédrale jusqu’à l’actuel au Vernet. Rendez vous le samedi 19 novembre à 14h00 devant la Casa Xanxo

Réservation obligatoire au 04 68 66 18 22

 

http://www.mairie-perpignan.fr/sites/mairie-perpignan.fr/files/documents/450_flyer_900_ans_hopital_w_0.pdf

Souvenirs des balades estivales

J’ai eu énormément de plaisir à faire découvrir durant tout l’été mon village natal, le plus beau du monde en toute objectivité bien sur!!!! Ça faisait longtemps que j’avais en tête de refaire ces visites de Banyuls sur meles dernières fois c’était pendant mon stage lors de mes études de guide… bref ça date!

Une visite de deux heures qui commence par le quartier du Cap Doune, avec ses rues en escaliers et fleuries où flotte encore la présence d’Aristide Maillol, le plus illustre des Banyulenc. Puis détour par l’église des années 70, si singulière. Enfin retour sur le front de mer jusqu’à l’île grosse, pour terminer en beauté devant un paysage de carte postale.

Dès que les visites recommencent je vous tiendrai au courant.

A bientôt

Une balade en automne….

…………non pas une seule balade mais des balades en automne, venez découvrir ici la programmation des visites de Perpignan pour cet automne et le début de l’hiver.

Moi je vous donne rendez-vous les:

Dimanche 2 octobre à 10H00 Place Catalogne pour une visite autour du quartier gare  » Perpignan et le commerce du vin »

Dimanche 16 octobre à 16H30 au Centre d’art Contemporain pour la dernière visite de l’exposition  » Yes I can » voir mon article ici

Dimanche 30 octobre à 10H00 Visite du site archéologique de Ruscino, attention visite spéciale enfants et parents. pendant que les parents découvrirons le site, les enfants apprendrons à connaitre le métier d’archéologue, une vrai casse tête.

Samedi 19 novembre à 9H00 0 la Casa Xanxo Pour le 900° Anniversaire de l hôpital de Perpignan  Visite de l’exposition lui étant dédié mais aussi des différents Iieux de soins dans la ville, des plus anciens à ceux d’aujourd’hui.

Réservation obligatoire , possibilité de doubler la visite si trop de demandes. Réservations au 04 68 66 18 92.

Dimanche 4 décembre à 15H00 à la cathédrale pour la découverte des » Trésors  d’art sacré » de la cathédrale.

Bon et bien il n ‘y a plus qu’à se mettre au travail!